Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 10:07

Interrogé sur le site de Global Mag, l'excellent magazine d'Arte sur l'écologie, dans un article titré Nucléaire : que faire en cas d’irradiation ou de contamination ?, Roland Desbordes, président de la Criirad, confirme l'intérêt de la pectine... avec un bémol.

http://www.criirad.org/mobilisation/img/logo_criirad.gif


Voici un extrait de cet article: « Concrètement, en Bioélorussie, des enfants ont reçu des cures de pectine, déjà utilisée par les mineurs pour évacuer les métaux lourds. « Après les cures, il y a eu un calcul du rayonnement des enfants. Il avait baissé de 30 à 40% », détaille le président de la Criirad. Le problème étant que la cure ne peut pas se faire en continu car la pectine empêche également de fixer de bons éléments, comme certains oligoéléments.


Et ces enfants, vivant près de la centrale de Tchernobyl, ont continué à ingurgiter des aliments contaminés. « Le médecin qui suivait le projet arrivait néanmoins à maintenir un niveau plus bas de contamination chez ces enfants et à les maintenir en bonne santé », se félicite Roland Desbordes. »

Voilà qui devrait inciter les autorités et les médias à se pencher plus avant sur la pectine...

 

Cet article est d'abord paru sur le site du Sauvage.

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires