Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 16:35

Dans une interview au Monde parue le 6 avril 2011, Jacques Repussard, directeur de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), indique que le nombre d'accidents graves dans le monde est... 20 fois plus élevé que ne le prévoyaient les études probabilistes.

 

http://mediapub2.canalplus.fr/var/cpstreet/storage/images/media/images/homer-simpson-nucleaire-930620_scalewidth_3002/361153-1-fre-FR/homer-simpson-nucleaire-930620_scalewidth_300_article_inside.jpg

 

Celles-ci sous-estiment en effet l'aléa naturel et le facteur humain.

 

Si rien n'est fait pour améliorer la sécurité sur ces deux points-clé, avec 1000 réacteurs installés dans le monde, on risquerait un accident grave tous les 10 ans. Ce qui, selon Jacques Repussard, « n'est pas supportable ».

Cet entretien n'ayant pas été publié sur la version en ligne du Monde, ni repris, ni (selon Google) commenté sur le net, ce blog vous en propose un extrait ci-dessous.

 

IMG.jpg

 

Pourquoi une telle déclaration n'a-t-elle pas été reprise ? A l'évidence, les antinucléaires purs et durs dédaignent toute information ou déclaration émanant de l'ASN ou de l'IRSN... Mais les autres ? Ou cela signifie-t-il que, pour exister, toute information doit impérativement être présente sur le net ? Vos avis sont attendus !

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Laurent 16/04/2011 23:30


J'ai trouvé l'article complet sur http://infonuc.sictam-cfecgc.fr/2011/04/jacques-repussard-irsn-le-risque-naturel-met-au-defi-la-surete-nucleaire/
Le reste du site est super intéressant.