Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 22:13
Le Figaro et le Monde battent en brèche l'hypothèse, évoquée en milieu de semaine dernière par ce blog, selon laquelle l'épidémie de grippe A trouverait son origine dans un élevage près de Vera Cruz. Mais le débat n'est pas clos...

Dans le Monde, Philippe Vannier, directeur de la santé animale et du bien-être des animaux à l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), affirme ainsi : « D'après les dernières affirmations de l'OMS, aucune personne porteuse du virus H1N1 n'a été contaminée par des porcs. Les élevages de porcs ne sont donc pas mis en cause dans la diffusion de cette nouvelle grippe. »
Selon ce chercheur, « Le développement des élevages intensifs n'augmente pas le risque de propagation ». Mais il nuance  :  « S'il se trouve dans une même région un grand nombre d'élevages abritant un nombre élevé de porcs et qu'un virus exotique y est introduit du fait d'une défaillance des mesures de biosécurité, alors oui, la situation peut contribuer à amplifier la multiplication de l'agent pathogène. »
En revanche, le New Scientist, cité par Corinne Lepage (lire son excellente analyse sociopolitique ici), ne semble pas exclure totalement une part de responsabilité des élevages porcins dans la genèse de l'épidémie.
En attendant d'en savoir plus, une chose est déjà sûre  : cette affaire aura permis de révéler au monde entier la pollution de la vallée de Perote au Mexique. Car, comme le souligne le reportage du Monde, même s'il s'avère que les élevages industriels de La Gloria ne sont pour rien dans la grippe A, ils polluent en tout cas toute une région !

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires