Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 18:22


Les éditions datées du 6 mai 2009 de Charlie-Hebdo et Siné-Hebdo annoncent toutes deux en une des nouvelles de leurs pétitions respectives contre le délit de solidarité (voir ici mon post précédent).

On constate d'abord qu'il ne s'agit pas du même texte, puisque les signataires de la pétition de Siné-Hebdo affirment  « avoir aidé des sans-papiers ou être prêts à le faire ».  Autre différence, la pétition de 
Siné-Hebdo est "fermée", puisqu'il s'agit d'un "manifeste des 144", en référence à celui des "343 salopes"  pour l'avortement en 1971 . En clair, seules les personnalités pouvaient le signer, pas le vulgum pecus. Plus grave, ses initiateurs affirment avoir délibérément choisi de ne pas la soumettre à la signature des responsables politiques (sous prétexte qu'ils n'ont jamais rien fait sur le sujet). Un choix pour le moins curieux, puisque, dans un régime démocratique, une loi votée par le Parlement ne peut être abrogée que par celui-ci ! On retrouve là l'antiparlementarisme de l'extrême-gauche...

En revanche, la pétition de Charlie-Hebdo, qui affiche 500 signatures au compteur, peut être signée par tout le monde (lien ici), y compris les responsables politiques. Saluons donc Martine Aubry, Marie-George Buffet, Bertrand Delanoé, Noël Mamère, Jean-Luc Mélenchon et les autres qui l'ont signée (tiens, personne du Modem ?). Et disons bien fort que la démarche ouverte de Charlie me semble en tous points préférable à celle, élitiste et populiste (car méprisante vis-à-vis de nos élus) tout à la fois, de Siné-Hebdo !
Mais, vous, qu'en pensez-vous ? Ou renvoyez-vous ces deux pétitions dos à dos, en estimant, comme le ministre Besson dans Libération, que l'abrogation de l'article de loi incriminé rendrait plus facile le "travail" des réséaux mafieux qui profitent de l'immigration clanestine ?
Vos avis sont les bienvernus !


Partager cet article

Repost 0

commentaires