Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 17:44

Cet article a été mis en ligne sur le site Media Peps.

http://agirpoulenvironnement.kiubi-web.com/media/882.jpg

 

 

Amory Lovins, pionnier américain de l'efficacité énergétique et créateur du concept Négawatt, était à Paris les 6 et 7 juin à l'occasion de la sortie de son livre Réinventer le feu, des solutions économiques pour une nouvelle ère énergétique (éditions Rue de l'Echiquier). Son idée-force : les progrès technologiques, stimulés par le marché et la législation, pourraient permettre aux Etats-Unis et au reste du monde de se passer complètement de pétrole, de charbon et de nucléaire dès 2050.


Amory Lovins a défendu cette thèse provocatrice devant les journalistes lors d'une conférence de presse le 6 juin au matin à l'Assemblée nationale avec le député EELV Denis Baupin. Le fondateur du Rocky Mountain Institute (centre de recherche sur l'énergie créé en 1982) a participé dans la foulée à un colloque « Transition énergétique : moins, mieux, autrement », organisé par Agir pour l'Environnement et les éditions Rue de l'Echiquier avec le soutien du Réseau Action Climat et du Réseau pour la transition énergétique.

 

Dans l'après-midi du 6 juin, Amory Lovins a été auditionné au ministère de l'Ecologie par le Conseil national du débat sur la transition énergétique. Cet ancien des Friends of the Earth américains devait terminer sa tournée parisienne en participant le 7 juin à une conférence exceptionnelle autour de son livre à Sciences Po, avec notamment Laurence Tubiana, « facilitatrice » du débat national sur la transition énergétique, et le député François-Michel Lambert, président de l'Institut de l'économie circulaire.

 

Autant d'événements dont on s'étonne qu'ils n'aient donné lieu (si l'on en croit Google Actualités) à aucune information dans la presse quotidienne française...

 

Saluons en revanche les articles de Claude-Marie Vadrot parus dans Politis, édition papier du 13 juin (portrait d'Amory Lovins) et édition numérique (présentation de la maison à énergie positive d'Amory Lovins).

Amory Lovins, pionnier américain de l’efficacité énergétique et créateur du concept Négawatt, était à Paris les 6 et 7 juin  à l’occasion de la sortie de son livre Réinventer le feu, des solutions économiques pour une nouvelle ère énergétique (éditions Rue de l’Echiquier). Son idée-force : les progrès technologiques, stimulés par le marché et la législation, pourraient permettre aux Etats-Unis et au reste du monde de se passer complètement de pétrole, de charbon et de nucléaire dès 2050. Amory Lovins a d’abord défendu cette thèse provocatrice devant les journalistes lors d’une conférence de presse le 6 juin au matin à l’Assemblée nationale avec le député EELV Denis Baupin.  Le fondateur du Rocky Mountain Institute (centre de recherche sur l’énergie créé en 1982) a  participé dans la foulée à un colloque « Transition énergétique : moins, mieux, autrement », organisé par Agir pour l’Environnement et les éditions Rue de l’Echiquier avec le soutien du Réseau Action Climat et du Réseau pour la transition énergétique. Dans l’après-midi du 6 juin, Amory Lovins a été auditionné au ministère de l’Ecologie par le Conseil national du débat sur la transition énergétique. Cet ancien des Friends of the Earth américains devait terminer sa tournée parisienne en participant le 7 juin à une conférence exceptionnelle autour de son livre à Sciences Po, avec notamment Laurence Tubiana, « facilitatrice » du débat national sur la transition énergétique, et le député François-Michel Lambert, président de l’Institut de l’économie circulaire. Autant d’événements dont on s’étonne qu’ils n’aient donné lieu pour l’instant (si l’on en croit Google Actualités) à aucune information dans la presse quotidienne française… - See more at: http://www.mediapeps.org/option-future/amory-lovins-un-americain-a-paris/#sthash.jddNGqa2.dpuf
Amory Lovins, pionnier américain de l’efficacité énergétique et créateur du concept Négawatt, était à Paris les 6 et 7 juin  à l’occasion de la sortie de son livre Réinventer le feu, des solutions économiques pour une nouvelle ère énergétique (éditions Rue de l’Echiquier). Son idée-force : les progrès technologiques, stimulés par le marché et la législation, pourraient permettre aux Etats-Unis et au reste du monde de se passer complètement de pétrole, de charbon et de nucléaire dès 2050. Amory Lovins a d’abord défendu cette thèse provocatrice devant les journalistes lors d’une conférence de presse le 6 juin au matin à l’Assemblée nationale avec le député EELV Denis Baupin.  Le fondateur du Rocky Mountain Institute (centre de recherche sur l’énergie créé en 1982) a  participé dans la foulée à un colloque « Transition énergétique : moins, mieux, autrement », organisé par Agir pour l’Environnement et les éditions Rue de l’Echiquier avec le soutien du Réseau Action Climat et du Réseau pour la transition énergétique. Dans l’après-midi du 6 juin, Amory Lovins a été auditionné au ministère de l’Ecologie par le Conseil national du débat sur la transition énergétique. Cet ancien des Friends of the Earth américains devait terminer sa tournée parisienne en participant le 7 juin à une conférence exceptionnelle autour de son livre à Sciences Po, avec notamment Laurence Tubiana, « facilitatrice » du débat national sur la transition énergétique, et le député François-Michel Lambert, président de l’Institut de l’économie circulaire. Autant d’événements dont on s’étonne qu’ils n’aient donné lieu pour l’instant (si l’on en croit Google Actualités) à aucune information dans la presse quotidienne française… - See more at: http://www.mediapeps.org/option-future/amory-lovins-un-americain-a-paris/#sthash.jddNGqa2.dpuf

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires