Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 14:12
32.jpg
De nombreux fans de Bruce Springsteen ont passé une partie de leur matinée du jeudi 30 août à tenter en vain d'obtenir des places pour le concert de Londres (19 décembre), dont la location sur internet ouvrait à 10 h (heure française).  Or, dès cette heure précise,  les sites de Ticketmaster et d'O2 (lieu du concert) répondaient qu'il n'y avait pas de places disponibles, et ce quelle que soit la catégorie recherchée. Certes, les serveurs ont pu être débordés par les demandes. Mais il est inconcevable que les 23 000 places de l'O2 aient été vendues en quelques secondes. D'ailleurs, d'après les forums de fans, quelques billets ont été remis en vente en fin de matinée.

Tout se passe comme si Ticketmaster et ses concurrents (ou comparses) organisaient délibérement une fausse pénurie. Une heure plus tard, on trouvait en tout cas des billets en vente, trois fois plus cher que le tarif officiel, sur ebay et sur les sites des "brokers", spécialisés dans les tickets pour les "sold-out concerts". Ces sites, qui ne semblent pas être clandestins (l'un d'eux affiche un numéro de téléphone en Angleterre), proposent à des prix extravagants des billets pour l'ensemble des dates de la tournée, y compris celles (comme Paris) pour lesquelles la location n'est pas encore ouverte ! Plus fort encore, on y vend des places pour un hypothétique 2e concert à Londres le 20 décembre, dont la tenue relève (à l'instant où j'écris ces lignes) de la simple rumeur...

La mise en scène de la pénurie qui favorise le marché noir : ce scénario est certes vieux comme le monde. Mais on pourrait s'attendre à ce qu'un artiste aussi socialement engagé que Bruce Springsteen contrôle de plus près la façon dont sont commercialisées les places de ses concerts !  

Pour Paris, une partie des places sera heureusement mise en vente dans les Fnac et autres billetteries non virtuelles. Ce qui devrait limiter les dérives et permettre à chacun d'avoir sa place (au soleil de Bercy). Sans payer des fortunes à des escrocs...

Ticket to ride : un classique des Beatles, sorti  en 45 tours le 19 avril 1965

Partager cet article

Repost 0

commentaires