Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 17:13

Désormais, il n'est guère de conférence de presse ou de colloque dont le contenu ne soit instantanément « retransmis » via Twitter, ce « réseau social » qui permet d'envoyer des messages de 140 signes maximum.

http://buzzmedias.net/wp-content/uploads/2012/01/twitter-logo.jpg

 

Voici une sélection de tweets glanés lors d'un débat organisé à Sciences Po le 30 janvier par l'IDDRI et la Fondation nationale des sciences politiques, sur le développement durable à l'épreuve de la mondialisation, et de la Conférence sur la gouvernance mondiale de l'environnement organisée par le ministère de l'Ecologie le 31 janvier. Pour une analyse détaillée de ces réunions largement consacrées à la préparation du sommet Rio+20, je vous renvoie à la lettre Options Futurs N° 8, que vous pouvez télécharger gratuitement ici.

 

 

 

« Nous devons changer la façon dont nous vivons sur cette planète car nous n'avons pas d'autre endroit où aller » Julia Marton-Lefebvre, directrice générale de l'UICN« Il faut que des pays montrent l'exemple » Brice Lalonde, coordinateur exécutif de l'ONU pour la conférence Rio+20

 

 « Notre boulot à nous c'est de voir ce qui marche bien et de les pousser à triompher » Brice Lalonde, coordinateur exécutif de l'ONU pour la conférence Rio+20

 

« De quelle façon la pression de la base va-t-elle stimuler notre ambition ? » Simon Upton, directeur de l'environnement de l'OCDE

 

« Nous avons à mettre au point un système à Rio où toutes les voix seront entendues dans la même salle » Julia Marton-Lefebvre, directrice générale de l'UICN

 

« La première obligation des pays développés est de donner l'exemple » Andre Correa Do Lago, ambassadeur du Brésil

 

« La question de l'égalité et de l'équité doit émerger dans Rio+20 » Laurence Tubiana, directrice de l'Iddri et de la Chaire développement durable de Sciences Po

 

« Il faut que les chefs d'Etat soient là et qu'ils prennent des décisions ! » Brice Lalonde, coordinateur exécutif de l'ONU pour la conférence Rio+20

 

« Les scientifiques sont au coeur de l'expertise environnementale, mais ils ne sont pas toute l'expertise » Marion Guillou, Pdg de l'INRA

 

« A Rio, nous voulons la décision de création d’une OME puissante » Nathalie Kosiuscko-Morizet, ministre de l'Ecologie

 

« Les politiques ne fonctionnent que si la société civile adhère » Pierre Radanne, président de 4D

 

« En 1992, nous n’avons pas pris assez au sérieux nos engagements et il est temps d’agir tous ensemble » Julia Marton-Lefebvre, directrice générale de l'UICN

 

« Rio ne sera un succès que s’il y a renforcement de la gouvernance mondiale de l’environnement et renforcement historique de son pilier environnemental » Nathalie Kosiuscko-Morizet, ministre de l'Ecologie

 

« Aujourd’hui, toute l’humanité est en face des mêmes problèmes environnementaux, il y a une nécessité de prise de conscience générale » Edgar Morin

 

« Dans le cadre d’une nouvelle gouvernance mondiale environnementale, la question du financement est essentielle » Monique Barbut, Présidente du Fonds pour l’environnement mondial

 

« Il faut changer la gouvernance de l'Onu en associant davantage les collectivités »  Pierre Radanne, président de 4D

 

« La société civile se sent déconnectée des processus de négociations » Brice Lalonde, coordinateur exécutif de l'ONU pour la conférence Rio+20

 

 

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires