Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 10:34

Parmi les nombreux visiteurs de l'exposition sur les mathématiques, présentée jusqu'au 18 mars 2012 à la Fondation Cartier de Paris, rares sont ceux qui remarqueront que la formule « un dépaysement soudain », qui constitue son sous-titre, est empruntée au grand mathématicien Alexandre Grothendieck.

 

affiche.png

 

Et ils ont auront été encore moins nombreux (car, sauf inattention de ma part, l'expo n'en fait nulle part mention) à savoir qu'Alexandre Grothendieck fut, au tout début des années 1970, l'un des initiateurs du mouvement écologiste en France (voir mon post ici).

 

Cela aurait pourtant mérité d'être évoqué, dans la mesure où cette expo est consacrée aux relations des maths avec l'art et la société. On s'étonne que la place originale d'Alexandre Grothendieck dans l'histoire des mathématiques ne soit abordé dans cette expo qu'à travers des lectures de son livre-fleuve, le cryptique Récoltes et Semailles.

 

Mais cette exposition n'en mérite pas moins le détour. En vedette, David Lynch, via une projection très créatif mais guère éclairant, Patti Smith, dont la belle voix lit des textes sur une musique de David Lynch, et Takeshi Kitano, qui nous propose des formules mathématiques dont la somme est toujours 2011.

 

Pour autant, la partie la plus instructive de cette exposition est une série de films réalisés par Raymond Depardon et Claudine Nougaret. Neuf grands mathématiciens y racontent leur passion. Admirablement filmés en noir et blanc, ces chercheurs, parmi lesquels Michael Atiyah, Jean-Pierre Bourguignon, Alain Connes, Nicole El Karoui et Cédric Villani (médaille Fields 2010, équivalent du Nobel pour les maths), s'expriment en termes simples et passionnants sur la création mathématique.

 

Profitons-en pour signaler le hors-série de Sciences et Avenir, Le pouvoir infini des mathématiques (octobre-novembre 2011), sorti à l'occasion de l'exposition, qui consacre un encadré (hélas court et approximatif) à Alexandre Grothendieck.

 

AG-S-et-A.jpg

 

Saluons aussi, avec retard, l'excellent livre du journaliste scientifique Philippe Pajot, Parcours de mathématiciens, paru fin 2010 aux éditions Le Cavalier Bleu.

http://www.unitheque.com/UploadFile/CouvertureP/A/9782846702850-parcours-mathematiciens_g.jpg

   

 

On y retrouve deux des mathématiciens interviewés par le duo Depardon-Nougaret : Jean-Pierre Bourguignon et Nicole El Karoui, ainsi que d'autres chercheurs de premier plan comme Stella Baruk (auteur du classique Echec et maths), Benoît Mandelbrot (l'inventeur des fractales) ou Jean-Christophe Yoccoz (autre médaille Fields française). Sans oublier la figure originale de Denis Guedj, qui fut, aux côtés d'Alexandre Grothendieck et de mon père Pierre Samuel, l'un des piliers du groupe Survivre et Vivre, mouvement pionnier de l'écologie en France.

 

Signalons enfin l'ouvrage (hélas non traduit en français ou en anglais) du chercheur allemand Winfried Scharlau,  Wer Ist Alexander Grothendieck? Anarchie, Mathematik, Spiritualität - Eine Biographie, que l'on peut commander ici en livre à la demande sur Amazon.

Mais dommage quand même que cette expo soit passée à côté de ce personnage hors du commun, tout en empruntant sans vergogne l'une de ses formules ! 

Plus d'infos sur l'exposition sur le site de la Fondation Cartier.

 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

stop snoring 04/02/2014 09:19

I am sure that the exhibition on mathematics, held till 18 March 2012 at the Fondation Cartier in Paris was indeed a great honor to the great mathematician Alexandre Grothendieck. I have myself attended it and marveled at the genius's works.

Clovis Simard,phD 29/11/2012 17:27

Mr Alain Connes.



L'Espace Temps(Et) est relié au nombres premiers(nP) de façon géométrique par la relation suivante:





(nP) = (Et)^(3/11)



nP: anneaux de nombres premiers(Shell),(Et): empilements compacts selon le théorème de Hales(Core). C'est le LOTOMATON.





Dr Clovis Simard

Clovis Simard 29/06/2012 02:05

Blog(fermaton.over-blog.com).No.7- THÉORÈME NATION. - LA SOCIÉTÉ en MATHS?

(Clovis Simard,phD) 24/01/2012 19:18

Blog(fermaton.over-blog.com).No.16, THÉORÈME DE CONNES. - ST-AUGUSTIN MODERNE ?

axel 24/12/2011 01:27

Vous êtes sans doute un des seuls, Laurent à présenter cette exposition de façon critique. Etonnant, en effet, le voile qui est posé sur le rapport mathématique-société. Il y a là un parti-pris
très contestable dans cette époque qui a si peu de recul face aux objets techniques. Pierre Thuillier en son temps, déclarait que les musées des sciences pouvaient être en un certain sens
considérés comme des lieux de propagande. Pourrait-on aussi le dire pour cette exposition ?