Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 13:43

Et si René Dumont , pionnier de l'écologie en France, n'avait pas été candidat écologiste à la présidentielle de 1974...

Un joli thème d'uchronie, après les Watchmen, pour un écrivain de science-fiction ! Mais, dans le monde réel, on est passés à deux doigts de ce scénario. Le Monde nous a en effet appris il y a quelques jours que le Conseil constitutionnel avait été à deux doigts de refuser sa candidature (lire ici). François Goguel, grande figure du droit constitutionnel dans notre pays, a fait fléchir in extremis ses collègues réticents du Conseil avec cet argument : "Si le Conseil sort de ce domaine (NDLR le droit constitutionnel) pour sonder les intentions des candidats, il entre dans une zone dangereuse et il est difficile de voir sur quel texte il pourrait s'appuyer."
Ci-dessus, une affiche de la campagne Dumont dessinée par Daniel Maja. J'en profite pour vous recommander son site (cliquez ici), sur lequel chaque dessin est l'occasion d'une réflexion et/ou d'une rêverie.
Dans ce monde alternatif (mais pas altermondialiste !) où René Dumont aurait été privé de candidature en 1974, comment l'écologie politique se serait-elle développée ? Les Verts existeraient-ils sous la forme que l'on connaît ? Lalonde, Lepage, Voynet et Cochet, présents sur le bateau-mouche de la campagne Dumont ou sensibilisés par celle-ci, auraient-ils été ministres de l'Environnement ?
Si vous avez des réponses ou des commentaires, n'hésitez pas à les poster sur ce blog !

Partager cet article

Repost 0
Laurent Samuel - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

devillers roland 12/03/2009 10:20

bonjour
j'ai rencontré Rene Dumont entre 1974 et 1976
à Niamey, rep.du Niger,j'en garde un tres bon souvenir,si d'autres que moi l'avait écouté
bien des drames ne ce serai pas produit
sig.devillersroland