Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 20:15
Au vu de certains sujets parus ces derniers jours dans la presse à propos du Salon de l'agriculture, notamment les unes de Métro du 20 février, et du JDD du 22 février, on pourrait croire que, d'un coup de baguette magique, l'agriculture française serait devenue exemplaire sur le plan de l'environnement.

Hélas, il n'en est rien, et, comme le soulignent des articles dans les pages intérieures de ces mêmes quotidiens (voir ici dans Métro), le bio continue à stagner dans notre pays. Certes, Michel Barnier, qui, à la veille de quitter son poste de ministre de l'Agriculture, semble enfin s'être souvenu qu'il fut un efficace, quoique trop discret, ministre de l'Environnement entre 1993 et 1995, a annoncé quelques mesures positives, dont des aides au bio et une réorientation des aides aux céréaliers vers les éleveurs. Mais on reste loin du compte. Le déferlement de communication "verte" à l'occasion du Salon de l'Agriculture n'est ainsi qu'un rideau de fumée, visant à masquer l'insuffisance des actions concrètes en vue d'une "écologisation" de l'agriculture !

Partager cet article

Repost 0
Laurent Samuel - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires