Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 14:06
L'excellent numéro de Pièces à conviction sur les déchets des mines d'uranium, qui a rassemblé plus de 3 millions de spectateurs mercredi soir 11 février sur France 3, a passé sous silence un élément d'information important.
Depuis 2005, il existe en effet un Groupe d’expertise pluraliste sur les mines d’uranium du Limousin (GEP), créé à l'initiative des ministères de l'Ecologie et de la Santé. Son objectif : procéder à une analyse critique et pluraliste au-delà du travail de l’exploitant et de l’expert institutionnel. Or, France 3 n'y fait aucune allusion.
Vous pouvez lire le communiqué de son président en cliquant ici.
Il faut donc regretter l'approche sensationnaliste de l'enquête de France 3, qui fait croire à une inaction totale des pouvoirs publics sur ce dossier. Ce qui n'est plus tout à fait le cas, même si, à l'évidence, l'essentiel reste à faire...
A la fin de l'émission, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, a promis des mesures énergiques. Acceptons-en l'augure ! On notera en passant que l'existence du GEP semble lui avoir échappé...
Mais, dans cette histoire, la palme de l'opportunisme revient à Sortir du nucléaire qui, dans un mail abondamment diffusé, appelle à la "mobilisation" contre ce "scandale nucléaire". Avec une manifestation ou une pétition ? Vous n'y êtes pas ! SDN a trouvé la solution pour résoudre cette grave pollution : il faut signer sa charte et s'abonner à sa revue...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christian Conrad 17/02/2009 10:16

Lecture trop rapide, mes excuses.
Christian

Christian Conrad 16/02/2009 17:20

Bonsoir,
On se fait parfois des illusions en croyant que le milieu écolo serait dépourvu de malhonêteté et d'un mercantilisme aîgu..que néni...ils ne sont pas plus blancs et ne lavent pas plus blanc !
Christian.

Laurent 16/02/2009 18:00


vous m'avez mal lu ! Je critiquais Sortir du nucléaire pour opportunisme, en aucun cas pour "malhonnêteté" (2 n!) ou "mercantilisme" dont ce mouvement n'est pas soupçonnable !