Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 14:34
Le mini-remaniement ministériel du 15 janvier, qui fait passer Nathalie Koskiusco-Morizet du secrétariat d'Etat à l'Ecologie à l'Economie numérique, n'est pas a priori une bonne nouvelle pour l'environnement.

NKM était en effet une secrétaire d'Etat à la fois compétente et combative, qui avait pris des positions courageuses, notamment sur les produits chimiques qui causent des troubles de la fertilité humaine. Son duo avec Jean-Louis Borloo, enthousiaste mais parfois imprécis, avait permis les avancées (même insuffisantes) du Grenelle de l'environnement.
Bien sûr, il faut attendre de voir qui la remplacera. Peut-être  aura-t-on une bonne surprise ?
Par ailleurs, la perspective d'une approche "écologique" de l'économie numérique, source à la fois de poilutions et de solutions, est à coup sûr positive.
En attendant, le site de Libération pointe un conflit d'intérêt gênant : le frère de NKM dirige l'un des principaux sites de vente en ligne français, Price Minister, et se trouve à la tête de l'Acsel, lobby des entreprises du secteur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires