Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 11:33

Le site Alerte Environnement me fait l'honneur de consacrer un article au "post" que j'ai consacré la semaine dernière à  leur fausse pétition pour un moratoire sur l'eau.


Hélas, cet article ne cite qu'un seul passage de mon texte, celui qui va le plus dans le sens de l'argumentation d'Alerte Environnement.


« Notre perception des risques est bien souvent influencée par des facteurs comme, par exemple, un nom chimique effrayant. Mais surtout, notre souci de bien faire (version optimiste) ou notre culpabilité (version pessimiste) nous conduisent à signer précipitamment des pétitions et à répercuter des informations (surtout via le net) sans toujours prendre le temps de les vérifier ! Sans parler des “éco-gestes” dont le bénéfice écologique est  parfois infinitésimal, voire négatif… »


Il laisse de côté la première phrase de mon post...


 « Le site Alerte Environnement minimise à longueur d'années les dangers des pesticides ou des OGM. »


... ainsi que sa conclusion...


« Bref, l'esprit critique est plus que jamais nécessaire, y compris face aux infos d'Alerte environnement, qui tente souvent de noyer le poisson dans...le monoxyde de dihydrogène ! »


Toutes les critiques se trouvent ainsi gommées !


De plus, Alerte Environnement confond ce blog personnel avec le magazine pour lequel je travaille, qui n'est nullement engagé par ce que j'y écris, et dont le logo et le titre sont cités abusivement.


De quoi se poser quelques questions sur le respect par ce site des règles éthiques de base du journalisme !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

veroNYC 02/12/2008 16:49

Citations tronquées pour être "arrangeantes" et pseudo "écologue" en mal de reconnaissance...Il me paraît bien pathétique de reprocher à un journaliste d'avoir des convictions et un engagement personnel : on oublie trop souvent le travail de "veilleur" (cf A. Londres) qui caractérise (le citoyen) et le bon professionnel de l'information, et Laurent Samuel en est un. Le seul à s'exprimer ici, apparemment.

renaud sylvie 02/12/2008 14:29

décidemment quelle affaire,
comme quoi tout ce qu'on dit peut -etre détourné ouet récupéré "comme on disait" en 70
et sur internet il n'y a pas trop de déontologie
mais cela fait réfléchir malgré tout. et confirmer qu'alerte Environnement n'est pas très fiable , je te conseille +tôt le site les eaux glacées il y a tant de choses urgentes et se batailler à ce type de vidéos...
pour l'eau ... et je suis toujours ton amie
"la sceptique !!!.

Daniel 02/12/2008 13:04

Bonjour Monsieur Samuel.

Je trouve votre post pour le moins hypocryte. Et je m'explique.
Vous accusez un autre site internet (et ses auteurs) de n'avoir aucune déontologie uniquement parce qu'ils n'ont pas recopié la totalité de votre post sur ce blog!!!
Petit rappel législatif:
Il est interdit de reproduire tout un texte sans l'accord explicite de son auteur. Mais une citation peut être utilisé. C'est ce qui me semble être bien le cas.

Ensuite en ce qui concerne votre déontologie, je vous conseille de bien regarder avant de critiquer. Par Exemple vous écrivez:
" Le site Alerte Environnement minimise à longueur d'années les dangers des pesticides ou des OGM."
"Bref, l’esprit critique est plus que jamais nécessaire, y compris face aux infos d’Alerte environnement, qui tente souvent de noyer le poisson dans…le monoxyde de dihydrogène !"

Vous avez un positionnement clairement en opposition avec le site alerte-environnement. Votre déontologie en prend un sacré coup et votre esprit critique aussi.
Car il n'existe à ce jour aucune étude au monde montrant une relation claire entre la santé de tout un chacun et les pesticides. Ni la moindre "dangerosité" des OGM. Bien au contraire. De nombreuses études montrent les effets bénéfiques des OGM sur l'environnement et la santé (cas de la réduction des malformations de spina bifida).
En terme clair, vous avez un parti pris qui ne convient pas à un journaliste. Vous n'avez jamais lu les publications peer reviewed montrant l'intérêts des ogm ou la non toxicité des pesticides. Mais vous critiquer quand même ces produits (parce que ca fait bien de les critiquer!!!).
Et vous osez parler de déontologie et d'esprit critique???

Je reste à votre dispostion pour vous enseigner les bases de ces principes, et aussi de l'écologie. Puisque je suis écologue (chercheur en écologie).

Bien cordialement monsieur.

Laurent Samuel 02/12/2008 15:18



je n'espérais bien sûr pas une citation intégrale, mais une présentation qui ne laisse pas croire que j'approuve sans réserve la démarche d'AE.


Quant à la déontologie, elle n'empêche pas de s'engager, de prendre position.


Je ne suis pas a priori contre les OGM, qui sont une technologie prometteuse. Mais je constate que les applications actuelles n'apportent aucun "plus" tangible au consommateur, tandis que leur
inocuité reste  parfois à confirmer.


En ce qui concerne les pesticides, je ne suis pas non plus parmi leurs adversaires systématiques. Mais je pense que, comme le demande de Grenelle de l'environnement, leur usage doit être réduit
et certains produits interdits.



Alerte Environnement 02/12/2008 12:31

Suite à notre billet sur la reprise de notre canular par Laurent Samuel sur son blog, ce dernier nous accuse (ici et ici) d’un manque de déontologie. Pourquoi ? Parce qu’Alerte Environnement n’a cité qu’une partie de son billet. L’utilisation du logo du magazine Ca M’intéresse est aussi discutée par le journaliste.

Nous rappelons que notre billet en question comporta un lien vers le blog du journaliste et donc vers son analyse complète de notre canular. Quant au logo, nous avons effectivement considéré qu’un journaliste s’exprimant sur le net est « plus ou moins » un représentant du magazine pour lequel il travaille.

Battons notre coulpe et réjouissons-nous de l’appel à la déontologie lancé par Laurent Samuel. Le traitement médiatique de l’actualité verte et de l’agriculture en a bien besoin.

Laurent Samuel 02/12/2008 12:49



je persiste et signe : la citation de mon article était tronquée.


Merci cependant à AE d'avoir fait un lien avec un post qui le critique.


Quant à ce blog, il est bien précisé sur la page d'accueil que son contenu n'engage que son auteur.