Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 23:11

"La crise économique, formidable occasion ou menace pour l'environnement ?"

Tel était le thème de la conférence-débat organisée débat le 14 octobre par les JNE à la mairie du IIe arrondissement de Paris. A cette grande question, l'invitée, l'économiste Sylvie Faucheux *, répond qu'à court terme, on risque de moins investir dans la recherche et le développement des technologies de l'environnement, et, notamment en Chine, de consommer davantage de charbon. Mais la crise devrait par la suite avoir des effets positifs, en stimulant les brevets et l'innovation dans des domaines tels que les énergies renouvelables.

Le débat, animé par Frédéric Denhez, a abordé de multiples questions telles que l'évaluation financière des dommages causés par les atteintes à l'environnement, les indicateurs économiques de la qualité de la vie, la nécessité ou non de revoir le calcul du PNB, la réforme du système financier international ou la décroissance - qui n'est pas la « tasse de thé » de Sylvie Faucheux (ni de l'auteur de ce compte-rendu!).

La discussion m'a semblé marquée, chez nombre de participants, par l'idée (ou le fantasme ?) qu'une crise vraiment profonde (en tout cas, plus que celle que nous vivons) serait seule de nature à permettre de reconstruire l'économie sur de nouvelles bases. Une idée qui relève à première vue du bon sens tant l'échec du système actuel est patent, mais finit par devenir une forme d'incantation. Et un bon (ou, plutôt, mauvais ?) prétexte pour critiquer toute initiative positive au motif qu'elle ne s'attaque pas aux racines du problème.

Un vaste sujet que cette conférence ne visait pas à trancher...

Et vous, qu'en pensez-vous  ?

•  Sylvie Faucheux est présidente de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Prof. d'économie, éditrice scientifique de l"International Journal of Sustainable Developpement" et co-éditrice de la collection "Current Series of Ecological Economics", elle est l'une des économistes européennes les plus citées dans le domaine de l'environnement. Elle est coauteur de Le changement climatique : aubaine ou désastre? (éd. Le Cerf) et auteur de Économie et politique des changements climatiques (éd. La Découverte).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

veroNYC 02/11/2008 13:59

Aux Etats-Unis,dont la crise séismique engendre des "répliques" catastrophiques en Europe, la réponse en termes d'innovation et du développement de nouvelles technologies ne va pas de soi. En tout cas pas pour le candidat républicain, comme on le constate par l'exemple dans ce site : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56359.htm
Une raison de plus, pour l'avenir de la Terre et pour les générations futures, de croiser les doigts d'ici le 4 novembre prochain...