Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 14:29


En traduisant sottement « Forgetting Sarah Marshall » par « Sans Sarah rien ne va », les distributeurs français persistent et signent dans leur plan secret qui vise à dissuader les spectateurs hexagonaux d'aller voir les comédies romantiques américaines.

Pourtant, ce petit film produit par Jude Apatow, le créateur de « Knocked up », mérite mieux que l'indifférence. Son pitch : Peter (excellent Jason Segel, déjà remarqué dans « Knocked up ») se fait larguer par sa fiancée, Sarah, star d'une série télé à succès dont il compose la musique.

Désespéré, il s'envole pour Hawai... où il se retrouve dans le même hôtel que son ex, accompagnée de son nouveau chéri, chanteur british rebelle. Désastre en perspective...

Tout semble en place pour une comédie du remariage, ou plutôt de la réconciliation. Sauf que la standardiste du palace...

Suscitant plus l'émotion que les gros rires, ce long métrage tout en nuances ressemble à une version light du décapant « Les femmes de sa vie » des frères Farrelly, dont il partage le cadre (station de vacances de luxe) et l'opposition, à la limite du stéréotype, entre deux personnages féminins (la blonde craquante mais insupportable et la brune effacée mais parfaite).

Alors, allez voir ce film que les distributeurs auraient mieux fait de titrer « Avec Sarah, rien ne va » !

Partager cet article

Repost 0

commentaires