Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 00:01
http://www.cinefaniac.fr/film/img/dvd/5/dvd_gonewindbrus.jpg

Pour 2010, ce blog, ennemi résolu des voeux pieux, n'appellera pas de ses voeux la fin du capitalisme, de la misère, de l'injustice, des guerres et de la pollution.


Plus concrètement et plus prosaïquement, son auteur se contentera de souhaiter en priorité :
- une relance des négociations internationales sur le climat après l'échec (relatif) de Copenhague
- une nouvelle mouture de la contribution climat-énergie qui concilierait efficacité écologique et équité sociale
- un recul des dictatures (notamment en Iran et en Chine), des intégrismes, du racisme, des violences contre les femmes, de l'homophobie, du complotisme et de la dénonciation toujours facile de boucs émissaires.

Vaste programme, comme aurait dit le général de Gaulle !

Et vous, quels sont vos voeux pour 2010 ?

Bonne année à tous et à chacun !

Partager cet article

Repost 0
Laurent SAMUEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Françoise Simpère 05/01/2010 21:47


Qu'un SMA (salaire maximum acceptable) soit fixé, interdisant à quiconque de gagner plus de 40 fois le revenu minimum, écart maximum selon les économistes et les sociologues pour une société
équilibrée. Et que nul ne puisse être payé en dessous du salaire minimum légale. Mine de rien, ça favoriserait une décroissance chez les plus riches (et une croissance chez ceux qui en ont besoin),
réduirait les gaspillages,les consommations d'énergie, les violences, les frustrations, etc.
L'autre voeu est qu'on profite de 2010 pour se voir en vrai et pas seulement en virtuel. Bises et à bientôt.


05/01/2010 22:46


Excellent programme !


Jérôme Baboulène 03/01/2010 12:21


Mon premier voeux serait que ce blog soit récompensé pour sa qualité, son acuité et sa générosité.


Marie Hellouin 01/01/2010 22:37


Bonne Année à toi cher Laurent,
à tes "non voeux et voeux" auxquels je souscris, j'ajouterais :
Que les écologistes européens cessent de croire que la réduction des émissions de CO2 sont l'alpha et l'oméga des problèmes écologiques qui menacent nos conditions de vie.
Qu'aucun de nous, JNE, ne répande l'illusion que l'humanité soit en mesure de régler le thermostat de la planète à 2°près, comme prétendu dans la maigre déclaration de Copenhague.
Que la décroissance choisie soit une solution audible pour ceux qui n'ont ni eau, ni énergie, ni alimentation, ni soin, où qu'il soient dans le monde.
Que les USA, la Chine et l'Inde puissent accepter les nouvelles règles du jeu que l'Europe, à bout d'empire et de ressources, prétend leur imposer avant d'avoir trouvé eux même les solutions qui
leur permettront de maîtriser leur avenir... et si possible le nôtre!
Que l'on cesse le discours misérabiliste sur la justice climatique vis à vis de l'Afrique dont tous les pays industrialisés se disputent les immenses (mais ultimes) ressources en gardant leurs
dirigeants sous la tutelle d'une "aide", rare et soigneusement protégée dans des paradis fiscaux.
Je souhaite surtout qu'en France, la grande idée d'une fiscalité écologique dont tu parles, reprise hier par le Président de la république, "permette de taxer la pollution pour libérer les charges
qui pèsent sur le travail"... à condition que cette taxe couvre la protection sociale.
Je constate hélas qu'aucun média jusqu'ici n'a repris cette phrase dans son intégralité.
La fiscalité étant le dernier levier que l'Europe laisse aux Etats membres, le pari n'a pourtant rien d'impossible.
Je doute qu'on puisse y parvenir en 3 semaines.
L'important serait déjà d'en dresser le cadre et que ceux d'entre nous qui le peuvent en fasse la pédagogie dans les médias.
Merci de ton blog. Meilleurs voeux à tout ceux qui passent.