Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 16:49





































« Les Seigneurs de la mer » (Sharkwater), film de Rob Stewart (rien à voir avec Rod !), a le grand mérite de battre en brèche l'image du requin comme un ... saigneur des océans. A travers des interviews de scientifiques (dont le nom n'apparaît hélas pas à l'écran), ce long-métrage sorti en salles il y a quelques semaines montre bien l'utilité de ce super-prédateur : en dévorant les poissons mangeurs de plancton, il contribue à la protection de ce végétal sous-marin qui joue un rôle-clé dans la production planétaire d'oxygène. En tuant les requins, nous mettons donc en  péril notre propre survie.

Or, comme le montre le film, on les pêche massivement dans de nombreuses régions du monde. Le plus souvent dans le seul but de prélever les ailerons, dont les cartilages servent à fabriquer des suppléments alimentaires présumés aphrodisiaques, très prisés en Asie. Et qu'on retrouve aussi ici (un comble !) dans certains magasins bio.

Au Costa Rica et aux Galapagos, Rob Stewart nous mène sur la piste des... requins du cartilage et nous raconte la mobilisation croissante en faveur de cette espèce menacée. Un reportage souvent saisissante.

Hélas, ce passionné des requins se laisse aussi, sur fond de musique new age, complaisamment filmer en compagnie de ces superbes bêtes, qu'il présente un peu vite comme quasi-inoffensives. Comme dans « L'ours » de Jean-Jacques Annaud, on oublie, photogénie aidant, qu'il s'agit de prédateurs !

Qu'on se le dise, le requin n'est pas la version marine du gentil Xavier Bertrand croqué par les Guignols... Une vision «disneyienne » de la nature, qui ne contribuera hélas pas à faire comprendre aux jeunes générations que celle-ci n'est pas un parc d'attractions où tout le monde est beau et gentil, mais un milieu rude. « Un grand restaurant où les clients se dévorent les uns les autres », selon la formule de Woody Allen.

Que cela ne vous empêche pas bien sûr de soutenir la campagne de
Shark Alliance en faveur des requins !

Ci-dessous en clin d'oeil une vidéo qui, bien avant Spielberg, nous alertait déjà sur les dangers des requins, même bébés...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Manu 27/05/2008 22:42

Elle est très mignonne France Gall sur le thème des bébés requins, et ça doit être plus gai que le film sur les pauvres requins du Costa Rica et des Galapagos !
Salutations depuis l'Equateur,