Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2008 7 30 /03 /mars /2008 16:32
Le film de Wes Anderson, « Darjeeling Limited », est un petit chef d'oeuvre d'humour décalé. A travers le voyage de trois frères en train à travers l'Inde, il nous en dit long à la fois sur les névroses familiales et le goût des Occidentaux pour l'Orient. Les cinéphiles trouveront leur bonheur dans les références au « Narcisse noir », chef d'oeuvre de Michael Powell, et les musiques de films de Satiajit Ray qui parsèment le film. Mais la BO révèle aussi des pépites des Kinks et des Stones, ainsi que (non, ce n'est pas une plaisanterie) « Les Champs Elysées » de Joe Dassin,  pour le générique de fin, et, plus kitsch encore, cette chanson bien oubliée (par moi en tout cas) de Peter Sarstedt, « Where do you go to my lovely ? », millésime 1969. Un conseil : arrivez à l'heure, pour ne pas rater le court métrage d'Anderson « Hotel Chevalier », prologue au film, qui introduit cette chanson. Laquelle reviendra comme un running gag dans le film lui-même.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

jérôme Baboulène 31/03/2008 06:36

Normal que tu aies oublié la chanson de Peter Sarstedt : sur le même thème, Bob Dylan avait lancé un tonitruant Like a Rolling Stone qui rendait l'exercice totalement inutile ou, au moins pire, juste gnan-gnan.

31/03/2008 07:04


avec quand même un peu plus de talent...