Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 14:15
18864546.jpg


    Magique...  Avec son film « La graine et le mulet », en salles le 12 décembre, Abdelattif Kechiche réussit un tour de force que seuls des cinéastes du calibre de Pialat ou Cassavetes avaient auparavant réalisé : donner l'impression du spontané, du naturel. Pourtant, chaque scène est superbement mise en scène, les dialogues sont finement ciselés et la direction d'acteurs magistrale (ainsi que les comédiens eux-mêmes !). On imagine le travail qui a été nécessaire pour nous faire (presque) croire à de l'improvisation. 

Comme dans son film précédent, « L'esquive », Kechiche raconte une histoire simple.  A Sète, un vieil immigré licencié des chantiers navals se sert de ses indemnités pour réaliser son rêve : créer un restaurant sur un bateau. Au menu : couscous poisson, autrement dit la graine (la semoule) et le mulet (le poisson). Un scénario à la Capra, qui est surtout le prétexte à des disputes et des quiproquos entre ses deux familles. D'un côté, son ex-femme (préposée au couscous) et ses enfants adultes. De l'autre, sa nouvelle compagne et sa belle-fille, qui va jouer un rôle central dans l'histoire.

On ne s'ennuie pas une seconde durant les 2 h 30 de ce film en tension permanente. Lors de sa projection le 4 décembre à la Cinémathèque de Bercy, il a été salué par une longue ovation méritée.
Venu pour le présenter avec son équipe, Kechiche, dans le rôle du jeune homme timide dépassé par son succès, a montré qu'il n'avait pas la grosse tête. Dans mon classement personnel, « La graine et le mulet » est désormais le favori pour le titre de film de l'année.

Sea side bar song


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean V. 11/12/2007 21:47

Malgré le débat sur le réchauffement climatique et le protocole de Kyoto , Deux sociétés ont déposer un dossier en vue d’ouvrir sur les communes de Lucenay les Aix et Cossaye(Nièvre) une mine de charbon + centrale thermique. Projet soutenu par les élus socialistes et communistes locaux en dépit d’un rapport alarmiste réalisé par SOFREMINES en 2003 à la demande du conseil régional mais non publié à ce jour.
Pour plus d’information consulter le site : http://www.adsn58.fr/

exprimez vous sur le blog consacré à ce sujet : http://veriteminecharbon.unblog.fr/