Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 11:58
Après quelques bisbilles, les  ONG de l'environnement se sont finalement mises d'accord pour faire front commun  dans le cadre des réunions de préparation du Grenelle de l'environnement, prévu fin octobre.  Bonnes joueuses, les associations regroupées au sein de l'Alliance pour la planète ont même accepté que France Nature Environnement (agrégé au ROC et à la Ligue pour la protection des oiseaux) dispose de 20 sièges sur les 56 affectés aux ONG dans les groupes de travail.
http://fne.prosygma-serveur.biz/public/actu_fede_ligne.asp
Ce qui est, eu égard à l'activité de FNE, semble assez disproportionné, ainsi que le souligne avec  son habituelle causticité Claude-Marie Vadrot sur son blog :
http://horreurecologique.blogspot.com/2007/07/le-grenelle-de-lenvironnement-france.html

Mais le point important, c'est que les ONG,  sensibles sans doute à certaines critiques, exprimées notamment sur ce blog, sur leur tendance à toujours critiquer plutôt qu'être dans le positif, ont décidé d'établir une plate-forme commune de propositions. Acceptons-en l'augure !
http://www.amisdelaterre.org/Grenelle-de-l-environnement-Les.html


En attendant, les associations viennent de créer un blog sur la préparation du Grenelle.
http://legrenelle.lalliance.fr/
Ces jours-ci, elles s'inquiètent notamment de l'arrivée inopinée dans les groupes de travail de "personnalités morales associées " non prévues dans le dispositif.
Un article du site rue89.com donne beaucoup d'infos intéressantes sur les dessous de la préparation de ces réunions
http://rue89.com/2007/07/17/environnement-le-grenelle-vire-a-la-querelle
Julien Martin indique entre autres que le député Vert Alain Lipietz a déposé l'adresse
http://www.grenelleenvironnement.fr
qui renvoie à son propre site !
Le ""vrai" site du Grenellle, lui, se trouve à l'adresse suivante
http://www.legrenelle-environnement.fr
Bref, rien n'est simple comme le souligne Laure Noualhat dans «Libération»
http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/267835.FR.php

Pour les associations, trop souvent confinées depuis des décennies dans une culture de la contestation, le défi d'une telle négociation est un rude "challenge" à relever. Sauront-elles accepter que, si elles ont souvent été les premières à soulever les problèmes, elles ne sont pas les seules à détenir les solutions et que, par exemple, les syndicats et les entreprises peuvent (aussi) avoir de bonnes idées ?
A noter aussi, la cacophonie (habituelle) des Verts, puisque le député Noël Mamère a appellé le 20 juillet sur France Inter les associations à quitter sans tarder cette "pantalonnade", tandis que la sénatrice Marie-Christine Blandin y participe en tant que vice-présidente de la commission sur la biodiversité !

En tout cas, le débat qui s'engage concerne tous les citoyens, et le ministère doit faire en sorte que l'ensemble des interventions et documents des groupes de travail soient accessibles à tous sur son site internet. Il serait également opportun que les groupes de travail soient ouverts aux journalistes. Plus que jamais, la liberté de l'information est au coeur du combat pour la planète.


« Things have changed » : chanson de Bob Dylan (2000), qui fait écho à son classique des années 60 « The times they are changing ». Ce morceau figure dans l'excellent film « Wonder boys », avec un clip croquignolesque (repris sur le DVD bonus de l'édition collector du dernier album du Maestro, « Modern Times »)

http://www.youtube.com/watch?v=G0e4saINO_s


Partager cet article

Repost 0

commentaires