Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 15:17
lightofdayz2hd.jpg
Un film culte vient de débarquer dans les bacs : « Light of day », de Paul Schrader.  Au début des années 80, ce dernier avait envoyé à Bruce Springsteen un scénario de film titré « Born in the USA ».  Bruce a  utilisé ce titre pour une chanson qu'il avait commencé à composer sur un ancien combattant de la guerre du Vietnam.  Ce morceau deviendra, comme chacun  le sait,  le hit le plus célèbre du Boss.  Pour se faire pardonner par Schrader pour ce détournement de titre (involontaire, jure-t-il),  Springsteen a composé  pour  lui une chanson, « Light of  day », qui sera le point de départ du film du même nom, sorti en 1987. Depuis, ce long-métrage était quasi-invisible, à part une diffusion en VF sur C+ et un DVD made in Germany comportant uniquement... une version doublée en allemand ! Si Springsteen n'apparaît pas dans le film, on a la joie d'y retrouver la rockeuse de choc Joan Jett, connue pour son tube des années 80, « I love rock and roll», Michael Fox, le héros de «Retour vers le futur» et l'immense Gena Rowlands, la compagne du regretté John Cassavetes, dont elle illuminait les films, comme «Une femme sous influence », sommet du cinéma indépendant des seventies. Le duo Fox/Jett chantant « Light of day » est un grand moment limite kitsch. Sans rivaliser bien sûr avec les versions live du Boss, comme par exemple celle du concert (Reunion tour) du Madison Square Garden de New York du 15 juin 2000, que je viens de réécouter grâce à un nouvel enregistrement de haute qualité récemment apparu sur le web...

Partager cet article

Repost 0

commentaires