Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 16:53

Dans ce petit livre très original, le fondateur du mouvement Sea Sheperd présente les bases théoriques qui fondent ses « stratégies pour sauver la planète ».

 

Ses quatre « principales sources d’inspiration » sont ainsi Sun Tzu, l’auteur chinois de « l’Art de la Guerre », Miyamato Musashi, samouraï japonais du XVIIe siècle, Marshall McLuhan, sociologue canadien des médias qui fut très célèbre dans les années 1960… et Paul Watson lui-même.

 

S’appuyant sur une vision « biocentriste », centrée sur la défense de la vie, par opposition à la vision anthropocentrique dominante, Paul Watson expose en détail ses stratégies d’action, empruntant à la fois aux savoirs traditionnels des peuples premiers tels que les Indiens d’Amérique, aux réflexions sur l’art de la guerre (de Napoléon Bonaparte à Star Trek…) et aux techniques modernes de communication. Une démarche qui lui a permis de mener à bien de nombreuses campagnes pour la défense des cétacés sans faire, assure-t-il, le moindre blessé parmi les chasseurs.

 

Préfacé par l’écrivaine Alice Ferney, qui a publié récemment un roman rendant hommage à l’action de Paul Watson, ce livre pourra rebuter certains lecteurs en raison de son vocabulaire guerrier, mais se lit en tout cas avec grand intérêt.


Actes Sud, 192 pages, 18 € – www.actes-sud.fr

 

Cet article a été publié sur le site des JNE.

Partager cet article

Repost 0

commentaires